La contestation reste vive dans le monde arabe

Potrebbero interessarti anche...

Una risposta

  1. said majdane ha detto:

    Le prince moulay hicham, tout cousin du roi qu’il est, n’a pas le droit de donner des leçons au peuple marocain ni se substituer à lui. Les revendications des manifestants du 20 février étaient claires: des réformes, une plus grande justice sociale, la lutte contre la corruption, l’emploi pour les jeunes. Voilà les revendications essentielles pour lesquelles des milliers de marocains ont marche dimanche.

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.